Suite à "Cette lumière en nous"


Dans l'esprit préoccupé par des pensées, des conflits internes, des images sans liens

L'énergie spirituelle est alors comparable à de la matière  figée

Car elle est enfermée dans des systèmes de tensions, dans une forme

Cette matière s'accumule dans nos mémoires et l'esprit devient prisonnier du passé

Lorsque l'esprit préoccupé arrive à se fondre dans ce qu'il observe

Au lieu d'être un censeur  observateur

L'énergie employée à créer les tensions, la forme, est libérée

Un autre état de perception et de conscience devient possible

Le noyau libre peut s'explorer

 



Avec une méditation de tous les instants

On peut se libérer par une attention totale
Au delà du bruit des mots silencieux des pensées
En les laissant se terminer sans les juger, les approuver ou les refuser
En observant et digérant les attachements et les peurs associées
En étant dénué de tout désir d'acquérir ou d'atteindre quelque chose
Sans ego actif

Cette méditation est une écoute, une autre compréhension, un nouvel espace
Dans lequel le temps est aboli et l'esprit est calme, silencieux, en pure observation

La Vie nous fait alors goûter à ses facettes d'Absolu écrites en chacun(e) de nous.


Aucun maitre, aucun gourou n'est à suivre
Il suffit d'écouter en se libérant des pensées


éclair1éclair animééclair2



retour
Retour à la liste des pages